Test du gilet « rafraîchissant » Swamp Ruff Wear

Avec les températures qui commencent à monter j’ai décidé d’acheter un gilet Swamp de Ruff Wear. C’est un gilet pour le chien qui permet de le rafraîchir avec 3 méthodes :

  • Renvoie les rayons du soleil,
  • Garde l’humidité, ce qui permet au chien d’être mouillé sur la durée,
  • L’évaporation de l’eau au fil du temps permet de simuler de la transpiration. Lorsque l’eau s’évapore elle élimine de la chaleur.

Voilà pour la belle théorie du fabricant. Personnellement je voulais en acheter une depuis plusieurs années mais je suis difficile à convaincre et la veste coûte assez cher (85€ chez Acticani Shop, il y a -10% actuellement, donc 76,50 €).

Je l’ai donc testé au canicross du lac blanc – Blancrupt de Spiridon. Il est difficile de mesurer l’efficacité de chacun des arguments commercials de la veste mais il est assez facile de voir le résultat après une course de canicross et une de caniVTT, chacune faisant 7km. Pour équiper la veste il faut procéder par étape :
  • Tout d’abord mettre le harnais au chien. Le harnais doit se trouver sous la veste ce qui permet au harnais d’avoir le même impact sur le chien avec et sans veste,
  • Ensuite il faut mettre la veste au chien et la régler. Personnellement je ne l’ai pas trop serré afin d’éviter d’éventuels frottement sur le ventre du chien,
  • Ensuite j’ai enlevé la veste pour la mouiller, je l’ai essoré puis je l’ai remise au chien. Je l’ai mouillé dans les bacs d’eau mis en place par les organisateurs au départ,
  • Finalement j’ai encore mouillé le chien, en particulier sous la veste avec le jet d’eau mis à disposition.
Mon opinion après les courses :
  • La veste n’a pas du tout gênée le chien pendant sa course. C’est un point très important et qui n’est pas forcément évident, on pourrait penser que ça va le gêner mais pas du tout. En particulier la veste est très ouverte au niveau des pattes avant. Elle est également rester en place durant tous le parcours.
  • A l’arrivée la veste était encore humide. J’ai donc parcouru toute la course comme si le chien restait humide. Lorsqu’on le mouille avant le départ il sèche très rapidement, ici il est resté humide.
  • Concernant la température je n’avais rien pour la mesurer. Je me suis donc contenté de mettre la main sous la veste et sur la tête du chien pour comparer, la différence était grande. Sur la tête c’était chaud, sous la veste c’était tiède.

Un dernier point que je n’ai pas pu tester car je n’utilise pas d’harnais court. La veste comporte une ouverture au milieu du dos permettant de faire passer la ligne de canicross afin de l’attacher à un harnais court.

Vous l’aurez compris personnellement je suis convaincu après ce test d’un week end. Je la reprendrai au Trophée Jura Chien cette semaine. Il reste maintenant à se faire une idée sur la durée de vie, en particulier de l’usure dû aux éventuels frottements sur le harnais.

Source des photos : Esther et Jean-Paul Krebs.

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *